PartyLite, genèse d’une entreprise internationale

   PartyLite, une entreprise fondée en 1973 aux états unis. Elle a étendu ses activités à de nombreux marchés internationaux tel que la France en 1999.

Les produits, bougies parfumées et accessoires décoratifs, sont vendus soit lors d’une présentation par une conseillère chez les particuliers, soit sur le site internet de la conseillère la plus proche de chez vous.

PartyLite est liée au destin d’une femme 68 ans plus tôt.

Mais comment une femme au début des années 1900 pouvait elle croire que sa passion allait se transformer en une entreprise mondialement connue?

Tout commence en 1905. Mabel Kimball enseignait l’économie à l’école de formation de Hyannis dans l’État du Massachusetts. Elle avait aussi une passion pour les objets artisanaux et l’histoire.

Et c’est justement en connaissant l’histoire et le travail des pèlerins de Plymouth Plantation qu’elle eu une idée.

 

Une idée qui allait transformer une passion en une entreprise florissante.

   Mabel Kimball savait que les pères pèlerins confectionnaient des chandelles à base de baies de l’arbre à cire récoltées dans le sud du Massachusetts.

   Elle décida de suivre leur exemple pour fabriquer ses propres bougies afin de les offrir à ses amis et à sa famille.

Et sa passion pour les objets artisanaux l’a amené à créer les bougies les plus raffinées de la Nouvelle Angleterre.

Mais que de travail pour en arriver là.

arbre a cire

Après ses cours, Mabel Kimball partait cueillir les baies dans les arbres à cire. Il fallait un boisseau de baies (5 milimètre de diamètre), environs 30 kilos, pour produire 2 kilos de cire.

Elle faisait cuire les baies dans sa cuisine et écumait ensuite la cire qui flottait en surface. Il fallait encore filtrer la cire et pour terminer la raffiner.

   La mèche de coton tissée à la main par Mabel était trempée pas moins de trente cinq fois dans la cire pour obtenir une bougie.

Un procédé long et laborieux qui n’empêcha pas Mabel Kimball de continuer pour enfin créer une activité lucrative sous le nom de Colonial Candle of Cape Cod.

La petite entreprise s’agrandit

En 1907 Mabel Kimball épousa Walter Baker, gérant d’un grand magasin à Hyannis.

Cette année là, Mabel Kimball Baker commercialise ses bougies dans plusieurs magasins du Cap Cod.

La renommée de ses bougies Bayberry fut tel qu’en 1910, Mabel Baker donne un nouvel élan à son entreprise pour augmenter sa capacité de production.

Elle doit donc employer du personnel pour cueillir les baies et fabriquer les bougies. Mais elle tient à respecter la grande qualité de ses bougies comme à ses début avec une production toujours fait main.

Des évolutions majeurs dans la confection des bougies

   C’est en 1921 que son mari Walter Baker rejoint Mabel dans son entreprise. Il vend son magasin et finance la construction d’un atelier de production dans lequel ils élaborent la première bougie teintée dans la masse.

   A cette époque, seule la bougie Bayberry est colorée dans la masse. Les bougies à la paraffine sont blanches avec seulement une décoration autour.

En 1925, ils aboutissent à la création d’une gamme complète de bougies colorées.

La bougie devenait alors un élément de décoration très apprécié des femmes pour orner leur intérieur tout au long de l’année. Et Mabel Baker avait eu la bonne intuition de commercialiser avec ses bougies des accessoires pour créer de belles associations décoratives avec des porte-bougies et couronnes florales.

Pour la première fois en 1937, la société des Baker développe une formule permettant d’intégrer des essences parfumées dans la cire pour créer des bougies de différentes fragrances.

La vie continue

Mabel Kimball Baker est décédée en 1965 à l’age de 94 ans. Son entreprise représentait alors un chiffre d’affaire de 6 millions de dollars et continuait à se développer.

Et c’est en 1973, que l’entreprise Colonial Candle of Cape Cod fonda Partylite Gifts, Inc. qui permet encore aujourd’hui à de nombreuses(eux) conseillères(ers)  de travailler dans un domaine lié de passion pour l’art décoratif avec des bougies aux fragrances inoubliables.

Crédit Photo : Stuart Miles, Master isolated images/fredigitalphotos.net – www.wildflower.org

Vous cherchez comment mener votre activité MLM, à 100 % sur internet ?

Voici LA formation que j’ai personnellement suivie !

Votre Formation Blog MLM

 

Vous venez de lire « PartyLite, genèse d’une entreprise internationale »

 

patrice
A votre réussite dans le marketing relationnel !

Patrice

 

PS : vous avez aimé « PartyLite, genèse d’une entreprise internationale » ?
Alors, cliquez sur J’aime et laissez-moi un commentaire. Vous me feriez sincèrement plaisir. Merci 🙂

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour Patrice,

    Je ne connaissais pas du tout PartyLite. Tu sais de quelle manière cette entreprise développe son activité ? Est-ce du marketing de réseau classique, avec sa liste d’amis, ou bien peut-on développer par internet ?
    Amicalement
    Eric

    1. Bonjour Eric,
      Je n’ai pas la réponse précise à ta question.
      J’ai fais appel à une personne qui depuis quelques années est conseillère chez Partylite.
      J’espère qu’elle acceptera mon invitation à répondre à ta question.

  2. Bonjour Patrice et Éric,

    Ma sœur avait fait PartyLite il y a quelques années, a ma connaissance c’est juste de la vente directe, donc difficile de gagner sa vie exclusivement avec ça.

    Par contre ils ont de bons produits.

    Meilleures salutations

    Stephane

  3. Bonjour Patrice,

    Merci pour cet article très fouillé qui relate l’historique de la création de PartyLite. Je connais plusieurs personnes qui travaillent avec cette société. Pour elles, les revenus comme le disait Stéphane, sont plutôt liés à la vente. Ce n’est pas véritablement un mlm.
    Cordialement,
    Michel

  4. Bonjour Patrice,

    Que de passion ! J’admire une personne comme cette Mabel Kimball et je suis heureuse pour elle que sa passion l’ait conduite à la réussite.

    Je ne connaissais pas cette entreprise mais, étant moi-même accro aux bougies, je vais me renseigner…

    Merci pour ces infos très intéressantes
    Valérie

  5. Bonjour Patrice,

    Article très bien détaillé, bravo.

    Effectivement, Partylite est une société où l’on est rémunérer principalement sur ses ventes.

    Niveau réseau, je pense que les distributeurs sont limités.

    Amicalement,

    Jason

  6. Bonjour Patrice,

    Merci pour le partage de cette leçon sur la passion et la persévérance. Bel exemple, très inspirant. Il nous reste à suivre son exemple…
    Cordialement.

    Christophe

  7. Bonjour Patrice,

    Merci d’avoir eclaire ma bougie sur cette entreprise.
    Ta maniere de raconter l’aventure de PartyLite ressemble a un compte de fee.
    Tres instructif et tres ludique en meme temps.
    J’ai hate de lire tes prochains articles.

    Bertrand

    1. Merci pour le compliment Bertrand.
      Il va y avoir une suite.

    • manon gautier on 5 juin 2014 at 23:20
    • Répondre

    Quel sacré bout de femme, qui déjà à son époque a su s’adapter et même créer un besoin chez ses futures clientes. Encore un exemple qui prouve qu’avec de la motivation et de la persévérance on peut faire de belles choses, alors je vous (et nous) laisse rêver à ce que l’on peut faire en ajoutant nos savoir faire et savoir être….

  8. Bonsoir Patrice,
    Merci pour cet historique de la société et sur la réalisation des bougies. Je ne savais pas que la cire provenait des baies d’un arbre, comme quoi on en apprend tous les jours. Cela change des sociétés de Mlm de produits cosmétiques ou de services.

    Cordialement
    Catherine

  9. Bonjour,
    merci pour ce bel article ! Partylite à changer ma façon de voir le MLM
    Leurs produits sont de très bonne qualités.
    Si des personnes si intéresse voici ma e-boutique https://stephaniepawlak.partylite.fr/Shop ainsi que ma page Facebook pour découvrir les promotions est nouveauté
    https://www.facebook.com/BougiesEtDecoDeStephanie/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.